Tu crois que tu peux devenir photographe professionnel ?
Tu es convaincu que ce métier est fait pour toi ?

C’est déjà pas mal !

Sauf que maintenant, tu croules sous les questions,
les doutes et les « je commence par quoi ??! »

Il est certainement trop tard pour toi mais, normalement,
on ne commence pas par s’immatriculé professionnel direct.

Pas de panique ! J’ai fais la même connerie ! Le tout est de désapprendre
et repartir sur de bonnes bases. Donc, même si t’es déjà bien en place,
n’hésite pas à revoir certaines choses avec nous.
Tu peux peut-être avoir des déclics qui sait ?!

 

Appliquer une stratégie marketing pour se lancer

Aïe ! Ça commence fort !

Je te rassure, c’est pas si compliqué.
Devenir professionnel, c’est comme planifier un voyage
que tu rêvais de faire depuis des années.

Avant même de partir, tu choisis ta destination, tu te renseignes sur les meilleures périodes
pour partir, sur les meilleurs hôtels, tu réserves le vol, tu fais ta valise,
tu prévois de l’auto-bronzant ou du labello, tu fais tes vaccins, prépare tes papiers et go !

Et bien se lancer comme photographe professionnel c’est la même chose.

Sinon c’est plus long, plus aventureux, plus risqué et surtout, rien de t’assurera un jour
d’arriver où tu le souhaites, encore moins si tu ne sais pas ou tu vas. 

 

Créer un business plan

La voilà la solution !

La voilà ta stratégie marketing pour te lancer !
Le voilà ton carnet de route !

Tu dois créer ton business plan. Tu dois planifier ta réussite.

Ça ne te semble pas indispensable ?

Voici donc 6 raisons de te créer un business plan :

1- Le business plan va te démontrer qu’il existe bien un marché
dans lequel tu veux te lancer. En analysant ce qui se fait déjà, en analysant
la demande, tu vas te rendre compte (ou pas) qu’il existe un vrai potentiel
pour réussir à trouver des clients réguliers.

2- Le business plan va te montrer combien de clients il te faut à l’année
et à quel prix. Il va donc t’aider à te fixer des objectifs clairs et réalisables. Tu auras un
but et il te sera ainsi plus facile de décortiquer les actions à mettre en place pour l’atteindre.

3- Le business plan va t’aider à te démarquer. Il va te permettre de développer
un concept bien à toi, un style bien particulier. Et ce point est primordial !
Parce que la concurrence est rude. Si tu veux faire la différence et bien vivre de
ton activité, il va vraiment falloir insister sur ce point. 

4- Le business plan te permet d’y voir clair sur tes points forts et tes points faibles.
Tu vas donc pouvoir dés le départ mettre en avant tes forces et t’en servir, puis combler
tes faiblesses par la planification de formations ou par toutes autre stratégie d’évolution.

5- Le business plan te permet de demander de l’aide et d’accéder à un crédit
si tu en as besoin. Il permet d’assurer la rentabilité de ton projet et ta crédibilité.

6- Le business plan t’apporte un sentiment de contrôle. Sans garantie de succès, il trace
toutefois ton chemin de façon évidente. Mais attention, tu as le droit le changer d’avis
et de faire évoluer tes projets !

 

Concrètement, le business plan c’est …

  • Analyser le marché, la concurrence.
  • Choisir le type de clients avec qui tu as envie de travailler.
  • Choisir la façon avec laquelle tu as envie de travailler.
  • Choisir un secteur géographique qui te permet à la fois
    de vivre et d’assurer ton évolution professionnelle.
  • Trouver les besoins de ta clientèle cible.
  • Déterminer ta proposition de valeur, ton message, ton intention.
  • Déterminer les services et produits adaptés au type de clients choisis.
  • Choisir des canaux de communication pour délivrer ta valeur
    et mieux servir ton client. (Site internet, réseaux sociaux, mailing, supports physiques…)
  • Déterminer des stratégie d’acquisition de nouveaux clients.
  • Anticiper tes sources de revenus principales, tes activité clés.
    (Mariage, photographie scolaire, séance photo de famille, vente de produits physique, numériques …)
  • Trouver des fournisseurs.
  • Etablir un plan financier et déterminer les ressources financières et salariales nécessaires.
    (Investissement, charges fixes, charges variables, revenus, profit, prévision de ventes…)
  • Établir ta stratégie de prix et sa structure. (Tarifs fixes selon le service,
    tarifs selon le type du client ciblé, tarifs selon le nombre de produits/services proposés
    et dirigés vers la valeurs ou vers le meilleur compromis prix/rentabilité)
  • Choisir des partenaires. Créer des alliances stratégiques.

 

Ne panique pas !

Ça te fait beaucoup d’infos d’un seul coup, je sais.
Mais il suffit de faire une chose à la fois et d’enchainer ensuite, à ton rythme. 

Si toutefois des sujets sont encore flous, met-les de coté.
Tu reprendras l’esprit plus clair un peu plus tard. S’ils restent toujours vagues,
saches que si tu fais ce business plan juste pour toi, ce n’est pas grave.
Le tout est que tu aies une vision clair et des objectifs afin d’avancer,
mais tu as le droit de te trouver en route également.

C’est à toi de jouer maintenant !

Et si tu veux nous partager tes envies, projets et objectifs en commentaires, c’est avec plaisir. 🙂

 

Merci de m’avoir lu.

Sara